jeudi 15 septembre 2016

Recette - Tarte au citron sans gluten

Une tarte que l'on peut réaliser en toutes saisons, j'ai nommé la tarte au citron ! Avec son petit goût rafraîchissant en fin de repas, ou pour le goûter, elle est facile à faire et régalera vos papilles :)



Pour le fond de tarte :
- 1 œuf
- 80 g de margarine
- 150 g de farine de riz
- 50 g de farine de maïs
- 2 g de gomme de guar
- 60 g de sucre

Pour l'appareil au citron :
- 1 œuf entier + 2 jaunes
- 100 g de sucre
- 40 g de farine de maïs
- 200 g de tofu soyeux
- 10 cl de jus de citron

Si vous souhaitez faire une meringue sur le dessus :
- les deux blancs non utilisés pour l'appareil au citron

Pour réaliser le fond de tarte, mélanger tous les ingrédients et bien malaxer à la main de façon à atteindre la consistance d'une pâte sablée. Foncer la pâte dans un moule à tarte préalablement huilé.

Mélanger ensuite dans un saladier l’œuf entier et les deux jaunes avec le sucre. Y ajouter la farine de maïs. Mixer le tofu soyeux afin qu'il soit bien homogène et l'incorporer à l'appareil. Ajouter enfin le jus de citron.

Verser l'appareil sur le fond de tarte et cuire à 180° pendant 30 mn environ.

Si vous souhaitez décorer la tarte avec de la meringue, battre les deux blancs d’œufs en neige bien ferme. Une fois la tarte cuite, disposer la meringue dessus en jolis motifs ou sur la totalité de la tarte, et remettre au four pendant 5 mn.

Pour une présentation plus originale, vous pouvez découper la tarte en petits carrés ou à l'aide d'emporte-pièces :)


Placée au frigo pendant 1h environ, elle sera encore meilleure !

Bon appétit !

§ Suivez-moi sur Instagram : steph.marmott §

mardi 23 août 2016

Un peu de couture, ça faisait longtemps !

Eh oui, ça faisait un bon moment que je n'avais pas ressorti ma machine à coudre ! Depuis l'été dernier, période à laquelle j'avais cousu ma robe pour le mariage de ma belle-sœur et mon beau-frère, je n'avais pas cousu grand-chose, à part un petit haut vite fait, et la customisation d'une chemise dont mon homme ne voulait plus et de laquelle j'ai gardé la partie boutonnée et le bas à l'ourlet bien joli pour en faire un chemisier version féminine :)

J'avais dans mon placard de jolis tissus achetés il y a quelques mois, je me suis enfin décidée à m'y mettre !
Ce tissu en crêpe bleu m'avait surtout fait de l’œil à cause de sa couleur et de son aspect, mais je n'avais pas de modèle précis en tête. Et un jour, j'ai vu une collègue avec un haut bien sympathique, dont l'originalité résidait dans le pli creux au niveau du dos, et agrémenté de boutons de part et d'autre du pli, en haut et en bas.
J'avais donc noté l'idée, et voici le résultat !

Devant

Le dos, avec le pli creux et les boutons :)

Faute de boutons suffisants dans ma réserve, je n'en ai mis que deux, un en haut et un en bas, et finalement, je trouve que ça fait très joli comme ça :)
J'ai également fait de jolies finitions : pour l'ourlet du bas, un passepoil doré, et pour le col, un biais en liberty :)
J'aime beaucoup le rendu très fluide du crêpe, et il ne se froisse pas trop en le portant, c'est agréable !


§ Suivez-moi sur Instagram : steph.marmott §

mercredi 17 août 2016

Recette - Marbré au chocolat sans gluten

C'est une amie qui m'avait donné cette recette en 2012, et ce n'est que cette année que je l'ai réalisée :) J'ai profité du printemps et de la floraison du seul arbre de notre petit jardin pour prendre de jolies photos, voyez un peu :


Ce gâteau est très simple à faire, délicieux, et visuellement très joli, ce qui ne gâche rien :p

- 1 yaourt nature
- 160 g de farine de riz
- 100 g de sucre complet
- 1 pincée de sel
- 1/2 c. à café de bicarbonate
- 50 g d'huile d'olive
- 3 œufs
- vanille en poudre
- 200 g de chocolat noir
- 1 pincée de poivre

Préchauffer le four à 180°. 

Battre les œufs avec le yaourt et y ajouter le sucre. Bien mélanger. Ajouter ensuite la farine, le bicarbonate et la vanille. Quand la pâte est bien fluide, incorporer l'huile et bien mélanger à nouveau afin d'obtenir une pâte homogène.

Diviser la pâte en deux.

Faire fondre le chocolat et l'incorporer à l'une des pâtes et y ajouter la pincée de poivre.

Verser dans un moule à cake en alternent les pâtes pour créer le marbré.


Faire cuire 40 mn environ ; tester la cuisson avec la pointe d'un couteau : la lame doit ressortir sèche.

Bon appétit !



§ Suivez-moi sur Instagram : steph.marmott §

lundi 2 mai 2016

Un nouveau petit déjeuner ? Chia alors !

Depuis que je me suis connectée à Instagram, je vois et découvre plein de jolies choses, toutes plus appétissantes les unes que les autres.
Voyez un peu :


Toutes ces publications, outre le fait qu'elles me mettent l'eau à la bouche, elles me donnent aussi des suggestions de plats ou pâtisseries à réaliser mais également des idées en ce qui concerne les photos ;)

J'ai notamment piqué l'idée du "porridge aux graines de chia", une recette très prisée des instanautes (on dit comme ça ??!) pour le petit déjeuner.

Tout d'abord, que je vous explique un peu ce que sont les graines de chia. Ce sont de petites graines, généralement de couleur noire (mais on en trouve aussi des brunes, grises, beiges ou blanches) issues d'une plante originaire du Mexique et des zones montagneuses du Pérou.
"Le chia a commencé à être utilisé comme nourriture humaine dès 3500 av. J-C. Avec les haricots, le maïs et l'amarante, le chia composait la base de l'alimentation des Aztèques et des Mayas. Il était également utilisé comme offrande dans les rituels religieux. Mis à part dans sa région d'origine, le chia était peu connu et consommé, jusqu'à il y a peu. De nos jours, le chia est cultivé en Amérique sur Sud, en Australie et aux Etats-Unis." (source : www.chaudron-pastel.fr)

Les graines de chia sont riches en protéines et en fibres, et elles apportent de nombreux minéraux et vitamines, ainsi que des oméga 3 et 6 (plus de détails ici : clic).

En outre, elles possèdent un effet "coupe-faim" que j'ai pu tester : ça marche plutôt bien en ce qui me concerne :) même si je suis davantage calée quand je mange du quatre-quarts au son d'avoine, mais ça permet de varier les plaisirs !

Et parce qu'on peut s'amuser à les décorer avec des fruits frais ou secs, des noix en tout genre, même de la crème glacée, j'ai dégusté quelques beaux -et bons !- petits déjeuners :)

En voici quelques exemples :

ça c'était le premier :)

avec les premières fraises et myrtilles du printemps et de la glace à la banane faite maison

et ici, avec de la compote de rhubarbe (pas de la fraîche, mais congelée de l'année dernière :p) et des fruits frais et secs
Mais comment procéder me direz-vous ? C'est assez simple : la veille au soir, faire tremper environ 20g de graines de chia (environ 2 cuillères à soupe légèrement bombées) dans 100g de lait (ici végétal, mais prenez le lait qui vous plait). Mettre au frigo pour la nuit. Le lendemain matin, remuer pour défaire les paquets de graines de chia qui se sont un peu agglomérées (la graine de chia absorbe le liquide, c'est son côté mucilagineux), puis ajouter fruits frais, graines ou noix en tout genre, tout ce qui vous fait plaisir pourvu que ce soit un tantinet bon pour la santé :)

Bon appétit !


§ Suivez-moi sur Instagram : steph.marmott §

mardi 5 avril 2016

Délicieuse brioche

Il y a quelques temps, je publiais un article que j'avais appelé "Ma première brioche". Aujourd'hui, je pourrais appeler le présent article "Ma première VRAIE brioche" : une brioche au vrai bon goût de brioche, qui ressemble à une vraie brioche et pas un truc compact, néanmoins pas mauvais :p, mais avec une mie bien aérée et filante... Bref, une brioche quoi !!

Pour tout vous dire, rien qu'à l'odeur en pétrissant la pâte, rien qu'au goût de la pâte crue, je pouvais déjà deviner qu'elle allait être terrible !


C'est une recette tirée du livre Les secrets de la boulange bio, de Marie Chioca : "Grosse brioche mousseline" (p. 234).

Cette brioche est facile à faire, néanmoins, il ne faut pas être pressé car le temps de levée est assez long : 1 nuit + 2h le lendemain matin (autant dire qu'on ne l'a pas mangée pour le petit déjeuner hihihi !)

A l'occasion de cette recette, j'ai enfin pu tester le robot pâtissier que je m'étais offert à Noël dernier, mais que je n'avais pas encore sorti du placard : le Kenwood kMix.
Résultat : un pétrissage parfait et sans effort :) Parce que, mélanger à la main la pâte d'un 4/4 pendant 3 mn ok, mais la pâte collante et dense d'une brioche pendant 15 mn, non merci !!

Et en plus il est beau ! dommage que je n'aie pas assez de place pour l'exposer... ;)
Nous avons donc dégusté cette délicieuse brioche pour le goûter : un régal !



§ Suivez-moi sur Instagram : steph.marmott §